fonction


fonction

fonction [ fɔ̃ksjɔ̃ ] n. f.
• 1537; lat. functio « accomplissement », du v. fungi « s'acquitter de »
IAction, rôle caractéristique (d'un élément, d'un organe) dans un ensemble. A(Personnes)
1Exercice d'un emploi, d'une charge; par ext. Ce que doit accomplir une personne pour jouer son rôle dans la société, dans un groupe social. activité, 2. devoir, ministère, mission, occupation, office, rôle, service, tâche, 1. travail. S'acquitter de ses fonctions.
Dr. constit. Activité de l'État dans un domaine précis. Fonction législative, exécutive ou administrative; fonction juridictionnelle.
2(déb. XIXe) Profession considérée comme contribuant à la vie de la société. charge, emploi, métier, place, 2. poste, profession, situation. Attributs, insignes d'une fonction; rang, honneurs attachés à une fonction. dignité, titre. Remplir une fonction en titre ( titulaire) , en remplacement ( suppléant) , par intérim. Cumul de fonctions. Fonction de directeur, de magistrat.
Les fonctions de qqn, l'ensemble des obligations de sa profession. Dans l'exercice de ses fonctions. Se démettre de ses fonctions (démission). Relever qqn de ses fonctions.
♢ EN FONCTION. Être, rester en fonction.
♢ DE FONCTION. Logement, véhicule de fonction, mis à la disposition d'une personne dans le cadre de son emploi.
♢ FAIRE FONCTION DE : jouer le rôle de. Il fait fonction de directeur.
Spécialt Fonction publique, administrative, poste impliquant la gestion des affaires publiques; ensemble de ces postes; situation juridique de l'agent d'un service public. Être dans la fonction publique. fonctionnaire.
B(Choses) Rôle caractéristique que joue une chose dans l'ensemble dont elle fait partie (souvent opposé à structure). 1. action, rôle; utilité. Remplir une fonction : agir, fonctionner ( fonctionnel) . Faire fonction de : tenir lieu de, servir de. Ce canapé fait fonction de lit. office.
1(XVIe) Ensemble des propriétés actives concourant à un même but, chez l'être vivant. Fonctions de nutrition, de relation, de reproduction. « La vie est l'ensemble des fonctions qui résistent à la mort » (Bichat). Les « fonctions les plus banales de la vie de tous les jours — dormir, manger, lire, bavarder, se laver — » (Perec). Fonctions du foie, du cœur. « l'attention que l'on croit une fonction de l'intelligence est presque toujours une fonction des yeux » (Alain). Loc. prov. La fonction crée l'organe : toute fonction que doit accomplir un être vivant pour subsister détermine l'apparition chez cet être des moyens de l'accomplir (transformisme de Lamarck).
2Ling. Ensemble des propriétés d'une unité par rapport aux autres dans un énoncé. Fonction, catégorie et sens d'une unité lexicale. Fonctions de l'adjectif (épithète, attribut). Fonction sujet (du nom, du pronom). — Sémiol. Fonctions du langage. Fonction de symbole, de signal; d'expression, de communication.
3Chim. Ensemble déterminé de propriétés chimiques (suivi d'un nom en appos.). Fonction acide, alcool...
4(1845) Action propre (d'un organe, d'un instrument, d'une machine). La fonction de l'arc-boutant. Les fonctions d'un logiciel. fonctionnalité; multifonctionnel.
II
1(1694) Math. Relation qui existe entre deux quantités, telle que toute variation de la première entraîne une variation correspondante de la seconde (ou en terme d'ensembles, étant donné deux ensembles X et Y, « toute opération qui associe à tout élément x de X un élément y de Y que l'on note f(x) » [Choquet]). application. Dans l'expression y = f(x), y égale f de x, f est la fonction, x est la variable (ou variable indépendante) et y l'image de x (ou variable dépendante). Fonction trigonométrique, exponentielle. Fonction continue, dérivable, intégrable. Fonction bornée, monotone.
2Phys. Relation entre plusieurs grandeurs interdépendantes. La masse d'un objet relativiste est fonction de sa vitesse. Fonction d'état : fonction thermodynamique des variables macroscopiques caractérisant l'état d'équilibre d'un système. ⇒ enthalpie, entropie. Fonction d'onde d'un quanton, amplitude de sa localisation spatiale.
3Cour. (dans des expr.) Ce qui dépend de qqch. conséquence, effet. Être fonction de : dépendre de. La qualité est fonction du prix. Considérer qqch. en fonction de. rapport (par rapport à), relativement (à). Agir en fonction de ses intérêts.

fonction nom féminin (latin functio, -onis, de fungi, s'acquitter) Ensemble d'opérations concourant au même résultat et exécutées par un organe ou un ensemble d'organes (fonctions de nutrition, de relation, de reproduction, etc.) Rôle joué par un élément dans un ensemble, destination d'un appareil ; activité, rôle, destination de quelque chose : Quelle est, dans le moteur, la fonction des bougies ? Rôle exercé par quelqu'un au sein d'un groupe, d'une activité : Remplir correctement sa fonction. Profession, exercice d'une charge, d'un emploi : Cumul de fonctions. Entrer en fonctions. Chimie Ensemble de propriétés communes à une famille de composés et liées à la présence dans ces composés de groupements d'atomes caractéristiques, appelés groupements fonctionnels. Économie Ensemble d'opérations coordonnées qui, dans l'entreprise, tendent à la réalisation des objectifs qu'elle se fixe. Informatique Ensemble d'instructions constituant un sous-programme identifié par un nom, qui se trouve implanté en mémoire morte ou dans un programme. Linguistique Rôle joué par un élément linguistique dans la structure grammaticale de la phrase. (On parle de fonction sujet et de fonction prédicat, qui définissent les relations fondamentales de la phrase, et des fonctions compléments [objet, circonstances], qui viennent en préciser ou en étoffer le sens.) Mathématiques Relation qui, à chaque élément de son ensemble de départ, associe au plus une image. Politique Chacune des missions du pouvoir. (L'analyse classique reconnaît à l'État trois fonctions : législative, exécutive, juridictionnelle. Elles ne sont pas exclusives, et les analystes traitent également de la fonction gouvernementale, de la fonction normative, de la fonction administrative, etc.) Sociologie Rôle joué en commun par certains individus au sein d'une société. ● fonction (citations) nom féminin (latin functio, -onis, de fungi, s'acquitter) Louis XIV, roi de France Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715 La fonction de roi consiste principalement à laisser agir le bon sens, qui agit toujours naturellement et sans peine. Mémoiresfonction (difficultés) nom féminin (latin functio, -onis, de fungi, s'acquitter) Orthographe 1. Au singulier : faire fonction de (le secrétaire général fera fonction de directeur adjoint pendant l'intérim), en fonction de (nous jugerons en fonction des résultats), être en fonction (c'était le poste qu'il occupait quand il était en fonction), de fonction (voiture de fonction, appartement de fonction). Au singulier ou au pluriel : entrer en fonction ou en fonctions. 2. Les mots de la même famille s'écrivent avec deux n : fonctionnaire, fonctionner, fonctionnel, etc. ● fonction (expressions) nom féminin (latin functio, -onis, de fungi, s'acquitter) De fonction, accordé gratuitement à quelqu'un en raison de sa fonction : Voiture de fonction. En fonction de, par rapport à, en tenant compte de : Agir en fonction des circonstances. Être fonction de quelque chose, de quelqu'un, dépendre d'eux. Faire fonction de, remplir l'office de quelqu'un, jouer son rôle, le remplacer ; tenir lieu de quelque chose : Petite pièce qui fait fonction de bureau. La fonction crée l'organe, toute fonction que doit accomplir un être vivant pour survivre ou toute fonction développée dans une institution détermine l'apparition des moyens de la réaliser. Fonction publique, ensemble des agents de l'État, des fonctionnaires. Fonction publique territoriale, ensemble des agents des communes, départements, régions et de leurs établissements publics. Fonction du langage, nom donné aux diverses fins que l'on assigne aux énoncés en les produisant. Fonction algébrique, fonction f racine de l'équation en y, ϕ (x, y) = 0, où ϕ (x, y) est un polynôme entier en x et y. Fonction de fonctions, synonyme de composée de deux fonctions. Fonction transcendante, fonction qui n'est pas algébrique. ● fonction (synonymes) nom féminin (latin functio, -onis, de fungi, s'acquitter) Rôle exercé par quelqu'un au sein d'un groupe, d'une activité
Synonymes :
Profession, exercice d'une charge, d'un emploi
Synonymes :
- ministère
- rôle
Mathématiques. Fonction de fonctions
Synonymes :
- composée de deux fonctions

fonction
n. f.
rI./r
d1./d Activité imposée par un emploi, une charge. S'acquitter de sa (ses) fonction(s).
d2./d L'emploi, la charge elle-même. être dans l'exercice de ses fonctions. être en fonction(s).
|| Fonction publique: ensemble des charges exercées par les agents de la puissance publique; ensemble des fonctionnaires.
d3./d Faire fonction de: jouer le rôle de, servir de (personnes ou choses).
d4./d ECON Ensemble des opérations qui permettent d'atteindre les objectifs (dans un secteur donné d'une entreprise). Fonction de la production. Fonction commerciale.
rII./r
d1./d Ce à quoi sert une chose dans l'ensemble dont elle fait partie. Une fenêtre a pour fonctions principales d'éclairer et d'aérer un local.
d2./d PHYSIOL Rôle d'un organe, d'une cellule, dans une opération nécessaire au maintien de la vie d'un être. Les fonctions digestives.
d3./d CHIM Mode de réaction commun à plusieurs corps.
Ensemble des propriétés caractéristiques de ce mode de réaction, dues à un radical (groupement fonctionnel) donné; ce radical. La fonction alcool.
d4./d GRAM Fonction syntaxique d'un mot, sa relation avec l'élément central d'une phrase, d'une proposition, d'un groupe de mots. Fonction sujet.
LING Fonctions dénotative, expressive, poétique, etc.
d5./d MATH Fonction définie sur un ensemble A à valeur dans un ensemble B, relation qui, à chaque élément a de A, fait correspondre un seul élément b de B. (Si on désigne la fonction par f, on note f(a) = b.)
Fonctions numériques: fonctions qui assignent aux variables des valeurs numériques (c.-à-d. exprimées par des nombres réels ou complexes).
Fonction (y) linéaire ou du premier degré, de la forme y = ax + b.
Fonction du deuxième degré, de la forme y = ax2 + bx + c.
Fonction logarithmique: V. logarithme.
Fonction périodique, qui reprend la même valeur lorsque la variable augmente d'une période.
Fonction transcendante, qui n'est pas algébrique.
d6./d LOG Fonction propositionnelle: prédicat.
rIII/r être fonction de: dépendre de. La vitesse de pointe d'une voiture est fonction de la puissance de son moteur.
|| Loc. Prép. En fonction de: en corrélation, en rapport avec.

⇒FONCTION, subst. fém.
I.— Activité déterminée dévolue à un élément d'un ensemble ou à l'ensemble lui-même.
A.— [Domaine humain; l'activité est d'ordre non mécanique]
1. Activités spécifiques attachées à l'être humain, à sa nature, à son sexe, à sa personnalité. Fonction du moi; fonction maternelle, paternelle; fonction intellectuelle, religieuse, sexuelle. Cette loi des fonctions humaines qui, dans les actes réfléchis, consiste en une automotivité représentative (RENOUVIER, Essais crit. gén., 2e essai, 1864, p. XLVI).
2. Activités attachées à l'être humain en tant que membre d'une société. Fonction d'entre-aide; fonctions politiques :
1. Vous n'avez plus de fonction sociale. Vous subsistez dans la société, comme il subsiste dans le corps certains organes qui ont eu jadis leur utilité et qui ne servent plus à rien. Il s'ensuit que le parasitisme est une nécessité pour vous, et par conséquent, un droit.
HERMANT, M. de Courpière, 1907, I, 10, p. 9.
En partic. dans les sociétés indo-européennes anc., au plur. Activités spécifiques (d'ordre intellectuel, d'ordre militaire, d'ordre artisanal et laborieux) attachées aux membres de trois classes dites fonctionnelles. L'idéologie des trois fonctions dans les épopées des peuples indo-européens. Mythe et épopée (titre d'un ouvrage de G. Dumézil, Paris, Gallimard, 1968).
3. Activités spécifiques, de caractère professionnel, attachées à un individu.
a) Activité, attribution déterminée, afférente à un emploi, à une charge. Fonction complémentaire, principale; fonction d'administration, de gestion, de direction. Synon. mission, rôle, tâche. Les ordres des anges diffèrent suivant les fonctions auxquelles ils sont assignés (CLAUDEL, Art poét., 1907, p. 198). La conscience avec laquelle chacun, tant juges qu'avocats et jurés, s'acquittait de ses fonctions (GIDE, Souv. Cour d'ass., 1913, p. 619). V. cantonal, citat. de Frapié :
2. Brague parle en maître, au noir royaume de l'Élysée-Pigalle, où ses doubles fonctions de mime et de metteur en scène lui assurent une autorité indiscutée.
COLETTE, Music-hall, 1913, p. 203.
) Spéc., IMPR. Opérations accessoires spécialisées, en dehors de la mise en page. À part le metteur en pages (...) les diverses fonctions (...) sont attribuées par voie de vote (E. LECLERC, Nouv. manuel typogr., 1932, p. 383).
Faire des fonctions. ,,Distribuer, corriger, aider un metteur en page, autrement dit toucher à différents emplois spécialisés`` (CHAUTARD 1937).
) Fonction + adj. ou compl. déterminatif qui en indique la nature
Fonction ecclésiastique, sacerdotale. Devoirs attachés à l'état de prêtre ou de titulaire d'une charge dans l'Église. Charles Du Chemin, de Picardie, prêtre, mais qui, par pénitence et de l'avis de M. Singlin, avait cru pouvoir et devoir s'abstenir des fonctions sacerdotales (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 105). Le sacristain, qui, outre ses fonctions sacerdotales et mortuaires, soignait les principaux jardins d'Yonville (FLAUB., Mme Bovary, t. 1, 1857, p. 99).
Fonction publique. Fonction exercée au sein d'une administration, d'un organisme dépendant de l'État. Tous citoyens exerçant une fonction publique (Code civil, 1804, art. 427, p. 79). Il en est de même de toute fonction publique, soit d'administration, soit d'enseignement (PROUDHON, Propriété? 1840, p. 224).
La fonction publique
♦ Ensemble hiérarchisé des attributions et des postes dévolus aux agents de l'État. Agent, employé de la fonction publique. Il s'agit d'une réforme de la fonction publique, qui mette notre administration mieux à même qu'elle ne l'est de faire face aux problèmes modernes (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 578).
P. méton. Ensemble des fonctionnaires employés dans les administrations et organismes d'État. Rémunération de la fonction publique. La scolarité de l'ENA comporte en outre désormais une rémunération indexée sur les traitements de la fonction publique (CHAZELLE, Diplom., 1962, p. 102). La fonction publique n'est pas encore à l'abri des remous de la vie politique (BELORGEY, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 234).
b) P. ext.
) Emploi, charge, place auxquels ces activités sont attachées. Dans l'exercice de ses fonctions. Ignorez-vous cette maxime (qui est de moi) :« Les honneurs déshonorent, le titre dégrade, la fonction abrutit » (FLAUB., Corresp., 1879, p. 185). La citoyenne avait ouï-dire que les fonctions de juré au tribunal rapportaient quelque chose (FRANCE, Dieux ont soif, 1912, p. 106) :
3. Cinq mois durant, après la disparition de ce sympathique ivrogne, on avait semblé se désintéresser en haut lieu de son remplacement. J'avais même espéré un moment qu'une décision serait prise, m'investissant en droit des fonctions que j'exerçais en fait... et aujourd'hui, cette soudaine nomination...
BENOIT, Atlant., 1919, p. 18.
SYNT. Fonction héréditaire, honorifique, lucrative, subalterne, supérieure; haute fonction; fonction de chef de service, de magistrat, de recteur, de secrétaire; accéder à une/aux fonction(s) de; s'acquitter d'une/des fonction(s) de; cesser, déchoir de sa/ses fonction(s); exercer remplir la/les fonction(s) de; mettre fin à la/aux fonction(s) de; relever de sa/ses fonction(s); entrer, rester en fonction(s); résigner, résilier sa/ses fonction(s).
Loc. à valeur adj. De fonction. Accordé gratuitement à quelqu'un, en raison de sa fonction. Appartement, voiture de fonction. Le taux de ces indemnités de fonction est déterminé par référence aux indices de l'échelle de traitements de la fonction publique (FONTENEAU, Conseil munic., 1965, p. 126).
Par fonction. En raison de son rôle. Le dandy est par fonction un oppositionnel. Il ne se maintient que dans le défi (CAMUS, Homme rév., 1951, p. 72).
Loc. verb.
Faire une/la fonction (de). Jouer un/le rôle (de). Les lettres faisaient leur fonction de parure du monde (MAURRAS, Avenir Intellig., 1905, p. 27). La mer se prêtait si bien à faire la fonction de voie de communication (PROUST, Fugit., 1922, p. 627) :
4. L'ourque continuait éperduement sa course. Ses deux voiles majeures surtout faisaient une fonction effrayante. Le ciel et la mer étaient d'encre, avec des jets de bave sautant plus haut que le mât.
HUGO, Homme qui rit, t. 1, 1869, p. 100.
Faire fonction(s) de. Remplir, sans en être le titulaire ou l'agent habituel, la charge de; tenir lieu de. Votre cousine (...) fera fonction de secrétaire à la clinique (BOURGET, Sens mort, 1915, p. 47). Les Introït que l'évêque célébrant et le secrétaire servant de messe, faisant fonction d'archidiacre, disaient tout haut (BILLY, Introïbo, 1939, p. 133).
) Être, individu qui, exerçant une fonction, acquiert de ce fait une valeur symbolique. Nous sommes tous des fonctions de l'univers; le devoir consiste à ce que chacun remplisse bien sa fonction (RENAN, Dialog. philos., 1876, p. 132). Ce que j'aime et qui m'enthousiasme, c'est de créer. En cet instant je suis une fonction (BARRÈS, Barbares, 1888, p. 245). Le poinçonneur de tickets n'est rien que fonction de poinçonner; le garçon de café n'est rien que fonction de servir les consommateurs (SARTRE, Être et Néant, 1943, p. 449).
) Rare. Accomplissement sur ordre d'une activité. Quand les soldats tirent sur la foule, ils sont, pour ainsi dire, en fonction de meurtre et ils éprouvent pourtant une répugnance qui va croissant (JAURÈS, Armée nouv., 1911, p. 224).
Rem. Le plur. du mot fonction a deux valeurs : tantôt il désigne une pluralité de charges, d'emplois (p. ex. cumul de fonctions, exercer plusieurs fonctions), tantôt il évoque la pluralité des opérations, des tâches afférentes à une seule charge (p. ex. remplir les fonctions de maire, de secrétaire). Dans cette seconde valeur, l'usage semble avoir d'abord prévalu d'employer fonctions au plur. dans un certain nombre de syntagmes tels que cesser ses fonctions, entrer en fonctions, faire, remplir les fonctions de, faire fonctions de. Mais on observe toutefois une tendance à employer le singulier dans les loc. : en fonction, faire fonction de.
B.— [Domaine des choses; l'activité est d'ordre mécanique]
1. ,,Ensemble des actes accomplis par une structure organique définie en vue d'un résultat déterminé`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
a) BIOL. Fonction de la reproduction; fonction endocrine, rénale; fonctions organiques. De ce que l'attraction gouverne un certain ordre de choses matérielles, résulte-t-il que la pensée humaine puisse s'isoler des fonctions de l'organisme et nous faire entrer dans le domaine des prestiges? (SAND, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 257). Une fonction comme la digestion ou la respiration (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 463) :
5. C'est ainsi qu'on parle de la fonction de digestion, de respiration, etc.; mais on dit aussi que la digestion a pour fonction de présider à l'incorporation dans l'organisme des substances liquides ou solides destinées à réparer ses pertes; que la respiration a pour fonction d'introduire dans les tissus de l'animal les gaz nécessaires à l'entretien de la vie, etc. C'est dans cette seconde acception que nous entendons le mot. Se demander quelle est la fonction de la division du travail, c'est donc chercher à quel besoin elle correspond...
DURKHEIM, Divis. trav., 1893, p. 11.
En partic., au plur. Faire ses fonctions. Accomplir toutes les fonctions de l'être. Un certain personnage qui devait mourir apoplectique, se porte cependant parfaitement bien, grâce à Dieu, et fait toutes ses fonctions (J. DE MAISTRE, Corresp., t. 1, 1786-1805, p. 393).
b) PSYCHOL. ,,Capacité mentale, opération psychique adaptée et non accidentelle parce qu'elle répond à un besoin de l'organisme et sauvegarde l'équilibre biologique d'un sujet`` (TINÈS-LEMP. 1975). Fonction mémorielle. Besoins de l'esprit, qui sont, eux aussi, périodiques comme les fonctions psychiques auxquelles ils correspondent (DURKHEIM, Divis. trav., 1893 p. 234). Dans le rêve, j'agis sans vouloir; je veux sans pouvoir (...). Ce qui est étrange, ce n'est pas que des fonctions soient déconcertées, c'est qu'elles entrent en jeu dans cet état (VALÉRY, Variété II, 1929, p. 242).
2. CHIM. Ensemble des propriétés d'un corps dépendant du rôle joué par un atome ou un groupement d'atomes; p. ext. ensemble de corps présentant les mêmes propriétés. Fonction basique, phénolique; fonction alcool; acide à fonction mixte. Quelle que soit la figure globale des Mondes, la fonction chimique de chacun d'eux a déjà pour nous un sens définissable (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 45).
3. Rôle propre joué par un élément au sein d'un ensemble dont les parties sont solidaires. Manquer à sa fonction.
Faire fonction de. Tenir lieu de. L'absence d'un organe central qui fasse fonction de cerveau et introduise quelque rudiment de liaison et d'unité dans la suite des vicissitudes courantes (MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p. XXXI).
Spécialement
a) ANAT., BIOL. Activité à laquelle un organe est adapté en raison de sa structure. Fonction glycogénique du foie, fonctions hématopoïétiques (de la rate, de la moelle osseuse). Une fonction, c'est un organe en activité... L'intelligence n'existe pas, c'est une résultante, c'est une fonction de résultat. C'est le cerveau en activité (BARRÈS, Cahiers, t. 1, 1896, p. 90). Tout organe qui ne remplit pas sa fonction pourrit (CLAUDEL, Ville, 1901, II, p. 457).
La fonction crée l'organe. [P. allus. à la doctrine transformiste de Lamarck selon laquelle un être vivant est doté des moyens lui permettant d'accomplir toute fonction qui lui permet de subsister] Il suffit de le regarder [le tamanoir] pour comprendre ce mot : la fonction crée l'organe (RENARD, Journal, 1903, p. 810).
Au fig., souvent iron. :
6. Importance de l'instrument; dès qu'il est bon, on se découvre quelque ingéniosité nouvelle pour s'en servir. Une bonne plume est de quart dans mon génie. Peut-être que la fonction crée l'organe; mais, après, l'organe invite au fonctionnement.
GIDE, Journal, 1907, p. 239.
P. anal. Aujourd'hui nous oublions qu'un moteur tourne. Il répond enfin à sa fonction, qui est de tourner comme un cœur bat (SAINT-EXUP., Terre hommes, 1939, p. 170). Cf. supra ex. 5.
b) GRAMM. Relations réciproques qu'entretiennent les termes d'une proposition (ou d'une phrase indépendante) et qui assurent l'équilibre de celle-ci. Fonctions des termes. Et alors ces mots, pourtant, cependant, nonobstant, ne font plus que la fonction d'adverbe, c'est-à-dire, la fonction de représenter une préposition et son complément (DESTUTT DE TR., Idéol., 2, 1803, p. 142). Le sens du mot déterminé par sa fonction et non par son étymologie (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p. 23). Relations réciproques, analogues aux premières, qu'entretiennent les propositions au sein d'une phrase complexe. Fonctions des propositions.
c) LING. Fonction (du langage). D'après l'École de Prague, chacun des buts assigné à un énoncé lorsqu'on le produit. Les fonctions du langage d'après Jakobson. Par la fonction référentielle, le message est centré sur le contexte, par la fonction émotive sur le locuteur, par la fonction conative sur le destinataire, par la fonction phatique sur le contact, par la fonction métalinguistique sur le code, par la fonction poétique sur le message en tant que tel (Ling. 1972).
d) MUS. Rôle que chaque degré d'une gamme remplit dans celle-ci ou dans un accord. Outre le nom porté par chaque degré (...) d'une gamme, il en reçoit un autre, conforme à la fonction qu'il occupe dans cette gamme (ROUGNON 1935, p. 52).
Rem. Dans cette acception I, le terme fonction, se différencie du terme rôle qui implique un emprunt, une activité d'ordre mécanique. On désigne ici par fonction un attribut essentiel, soit solidaire de la nature d'un être (I A) soit reconnu par convention à une institution ou à un élément (I B). Cette valeur justifie l'emploi du terme fonction dans les syntagmes du type la fonction de l'art, de la religion (ou religieuse), sociale. L'action volontaire est donc le ciment qui édifie la cité humaine, c'est la fonction sociale par excellence (BLONDEL, Action, 1893, p. 251).
II.— LOG. et MATH.
A.— Relation constante entre deux ou plusieurs variables, telle qu'à toute modification de valeur de l'une correspond régulièrement un changement de valeur des autres. Cf. abélien ex. 1 :
7. Parmi les géomètres allemands de ce siècle, deux noms surtout sont illustres; ce sont ceux des deux savants qui ont fondé la théorie générale des fonctions, Weierstrass et Riemann.
POINCARÉ, Valeur sc., 1905, p. 14.
SYNT. Fonction arbitraire, continue, dérivée, discontinue; fonction exponentielle, homographique; fonction périodique; fonction transcendantale, trigonométrique, logarithmique; fonction du 2e degré; fonction algébrique, analytique.
P. ext. LINGUISTIQUE
GLOSSÉMATIQUE ,,Toute relation entre deux termes`` (Ling. 1972).
GRAMM. GÉNÉRATIVE ,,Relation grammaticale que les éléments d'une structure (les catégories) entretiennent entre eux dans cette structure`` (Ling. 1972).
B.— Variable dont la valeur dépend de celle d'une autre variable. Ce que c'est que d'avoir calculé le nombre des valeurs qu'acquiert une fonction quand on permute les lettres (FRANCE, Vie littér., t. 4, 1892, p. 214). Le profit de chaque firme individuelle est une fonction de son débit et de ses achats de services (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 145) :
8. Pas plus que les mathématiques, les sciences expérimentales n'épuisent la plus simple connaissance. Elles ont beau s'allier entre elles; leur alliance même demeure un problème. Chacune à part donne une explication qui semble complète, qui semble même absorber l'autre explication corrélative, mais qui en reste distincte. Et chacune ne subsiste vraiment que dans la mesure où elle devient une fonction de l'autre.
BLONDEL, Action, 1893, p. 69.
Locutions
prép. En fonction de. Par rapport à, en relation avec (quelqu'un/quelque chose susceptible de varier). Lorsque nous songeons au temps de notre jeunesse, nous l'imaginons en fonction de nous-mêmes (BAUDEL., Pauvre Belg., 1867, p. 707). Le subjectif est cela précisément qui ne peut être connu ni en fonction du calcul, ni en fonction de l'observation sensible (BLONDEL, Action, 1893 p. 97). Tout n'est plus qu'apparences et n'existe plus qu'en fonction de notre sublime nous-même (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 816).
verb. Être fonction de. Être en rapport, en relation avec (quelqu'un/quelque chose susceptible de varier). L'hypothermie dans l'ictère grave est fonction d'insuffisance hépato-rénale, et non d'une action microbienne spécifique (Widal, Lemierre ds Nouv. Traité Méd., fasc. 3, 1927, p. 257). L'individu n'est plus fonction du monde. C'est le monde qui devient fonction de l'individu (FAURE, Espr. formes, 1927, p. 27).
Rem. La docum. atteste l'homon. fonction, subst. fém. (calque de l'ital. funzione ou de l'esp. función). Fête (religieuse), cérémonie, représentation. Je me rappelle devant ces tableaux [de Murillo] les processions religieuses, les fonctions, comme on dit, si fréquentes et si splendides en Espagne (MÉRIMÉE, Mosaïque, 1833, p. 525). La plus brillante des fonctions est [à Rome] celle du possesso; c'est le cortège du pape, lorsque, après son couronnement, il va prendre possession de l'église Saint-Jean-de-Latran (STENDHAL, Rome, Naples et Flor., t. 2, 1817, p. 388).
REM. Foncteur, subst. masc., log. et math. Opérateur qui exprime la manière dont la vérité d'une proposition complexe est fonction de celle de ses propositions élémentaires. La théorie toute récente des catégories abéliennes et des foncteurs sur ces catégories (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 24).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. I. 1. 1370-72 funcion « exécution » (ORESME, Ethiques, éd. A. D. Menut, livre X, chap. 5, p. 506), attest. isolée; 2. 1537 fonction sans texte (J. CANAPPE, 4e Livre de thérapeutique de Galien ds Fr. mod. t. 18, p. 270); 3. a) 1566 function « exercice d'une charge » (PARADIN, Annales de Bourgogne, 136 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 706); b) 1585 « charge, emploi » (N. DU FAIL, Contes d'Eutrapel, éd. J. Assézat, t. 1, p. 239); 4. 1680 fonction « rôle d'un élément dans un ensemble; ensemble des propriétés d'un organe concourant à un même but chez l'être vivant » (RICH.); 1845 mécan. (BESCH.). II. 1694 math. (LEIBNIZ, Let. à Huygens, in TROPFKE, Geschichte der elementar Mathematik, II, 42 — 3e éd., Berlin et Leipzig, 1933 — ds QUEM. DDL t. 1). Empr. au lat. class. functio, -onis « accomplissement, exécution » attesté en lat. jur. au sens de « office », dér. de fungi « s'acquitter de, accomplir ». Fréq. abs. littér. :5 976. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 8 591, b) 6 970; XXe s. : a) 6 608, b) 10 376. Bbg. HAMON (P.). Analyse du récit. Fr. mod. 1974, t. 42, pp. 143-144. — QUEM. DDL t. 8.

fonction [fɔ̃ksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1537; funcion « exécution », 1372; lat. functio « accomplissement », et en lat. jurid. « service public », du supin functum de fungi « s'acquitter ».
———
I Action, rôle caractéristique (d'un élément, d'un organe) dans un ensemble.
A (Personnes).
1 Exercice d'un emploi, d'une charge; par ext., ce que doit accomplir une personne pour jouer son rôle dans la société, dans un groupe social. Activité, devoir, ministère, mission, occupation, office, rôle, service, tâche, travail. || La fonction, les fonctions d'une charge; de quelqu'un. || S'acquitter de ses fonctions. || Accomplir, remplir ses fonctions (→ Absorber, cit. 9). || Charger quelqu'un d'une fonction par désignation, élection, nomination. Attribution, commission, délégation, mandat. || Personne qui se déplace pour exercer ses fonctions. Itinérant. || Commissaire chargé de fonctions spéciales. || Être chargé de certaines fonctions pendant un jour, une semaine. Cf. Être de jour, de semaine. || Remplir une fonction dans une entreprise. || Il n'a pas su remplir sa fonction. → Tenir sa partie. — Les fonctions du coryphée (cit. 1) dans la tragédie antique. || Fonctions de l'écrivain (cit. 14; → aussi Engagement, cit. 11), du critique (cit. 31), du poète comique (→ Déshabiller, cit. 4). || Fonction du poète, poème où Hugo définit la mission sociale du poète (les Rayons et les Ombres, I).
1 Le discernement est la principale fonction du juge, et la qualité nécessaire du jugement.
Bossuet, Sermon, Providence, 1.
2 Le roi pacifique (…) est un roi très imparfait, puisqu'il ne sait point remplir une de ses plus grandes fonctions, qui est de vaincre ses ennemis (…)
Fénelon, Télémaque, V.
3 Si vous voulez être inspecteur de l'Académie de Caen, vous n'avez qu'à le dire (…) Vous savez ce que je vous ai dit des fonctions que vous auriez à remplir. Elles sont morales, civiles, politiques, religieuses, sublimes, mais ennuyeuses par les détails. J'avais mieux aimé pour vous (…) l'uniformité continue et l'immobilité des fonctions du professorat. Si, après vous être bien consulté, vous aimez mieux les autres, acceptez-les.
Joubert, Lettre à Chênedollé, 6 avril 1810, in Sainte-Beuve, Chateaubriand, t. II, p. 216.
4 (…) dans cette mêlée d'hommes, de doctrines et d'intérêts (…) le poète a une fonction sérieuse. Sans parler même ici de son influence civilisatrice, c'est à lui qu'il appartient d'élever, lorsqu'ils le méritent, les événements politiques à la dignité d'événements historiques.
Hugo, les Voix intérieures, Préface.
5 Les journaux ont pour fonction de donner à leurs lecteurs les nouvelles du jour, comme on dit.
Ch. Péguy, la République…, p. 13.
Spécialt. || Les fonctions du sacerdoce (→ Éphod, cit. 1).Liturgie cathol. Cérémonie religieuse présidée par un prêtre; spécialt, bénédiction, consécration, salut du saint sacrement, procession.Vx. || Les saintes fonctions : l'accomplissement des devoirs de la religion.
Par ext. || La fonction, les fonctions d'un groupe, d'une classe sociale (→ État, cit. 92).Les fonctions de l'État (→ Collectiviste, cit. 2).Dr. constit. Activité de l'État dans un domaine précis. || Fonction législative, exécutive ou administrative (dont on distingue parfois la fonction gouvernementale), fonction juridictionnelle. || Les fonctions et les pouvoirs.
6 Ce qui est d'une hypocrisie insupportable, c'est d'accepter les privilèges d'une classe sans en accepter les fonctions.
A. Maurois, Bernard Quesnay, XXVI.
2 (Déb. XIXe). Profession considérée comme contribuant à la vie de la société. Charge, emploi (cit. 17), état, métier, place, poste, profession, situation. || Une fonction; la fonction de pédagogue, de juriste. || Candidature à une fonction. || Mettre en possession d'une fonction. Installer. || Qui exerce ( Onéraire), n'exerce plus ( Honoraire) sa fonction. || Attributs, insignes d'une fonction; rang, honneurs attachés à une fonction. Dignité, titre. || Remplir une fonction en titre ( Attitré, titulaire), en remplacement ( Suppléant), par intérim. || Vacance d'une fonction. || Cumul de fonctions. || Années d'exercice, ancienneté dans une fonction. || Fonction amovible, inamovible. || Incompatibilité de deux fonctions. || Cumul de fonctions. || Pouvoirs du titulaire d'une fonction. Attribution, compétence, pouvoir, qualité. || Rétribution d'une fonction. Appointement, 2. honoraire (→ Approcher, cit. 21; attacher, cit. 112). || Fonction de directeur ( Directorat, direction), de magistrat ( Magistrature), de ministre ( Ministère), de président ( Présidence), de professeur ( Professorat)… || Les fonctions civiles, écclésiastiques (→ Article, cit. 7). || La fonction d'avocat (cit. 5).Les fonctions de qqn : l'ensemble des obligations de sa profession. || Dans l'exercice de ses fonctions. || Reprendre ses fonctions.Se démettre de ses fonctions. Démission. || Relever qqn de ses fonctions ( Dégradation, destitution, limogeage, révocation).
7 Un édit parut (1787) où l'on avouait que les protestants étaient des hommes; on leur permettait de naître, de se marier, de mourir. Du reste, nullement citoyens, exclus des fonctions civiles, ne pouvant ni administrer, ni juger, ni enseigner; admis, pour tout privilège, à payer l'impôt, à payer leur persécuteur, le Clergé catholique, à entretenir de leur argent l'autel qui les maudissait.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., III, VIII.
En fonction. || Entrer, être, rester en fonction.
Loc. Faire fonction de : remplir, sans en être titulaire, la charge de; tenir lieu de. || Faire fonction de directeur.
… de fonction. || Appartement, voiture de fonction, alloué(e) gratuitement par une Société privée, par l'État, à une personne qui a une fonction (dans cette Société, dans l'Administration).
7.1 Beaucoup de gens voudraient être questeurs, car ceux-ci sont logés dans de superbes appartements de fonction.
J. Dutourd, les Horreurs de l'amour, p. 474.
Dr. publ. || Fonction publique : poste impliquant la gestion des affaires publiques; spécialt, situation juridique de l'agent d'un service public. Fonctionnaire. || Fonctions de police, d'administration ( Administration); fonctions d'autorité, fonctions de gestion. || Usurpation de fonctions publiques.Statut de la fonction publique. || Organes de la fonction publique : direction et conseil supérieur de la fonction publique, commissions administratives et comités techniques paritaires.
B (Choses). Rôle caractéristique dans un ensemble (souvent distingué de structure). Action (propre),le; utilité. || Remplir une fonction. Agir, fonctionner. — ☑ Loc. Faire fonction de : tenir lieu de. Remplacer, servir (de). || Ce couvercle fait fonction de soupape (Littré).
Emplois spéciaux.
1 (XVIe). Ensemble des propriétés actives concourant à un même but, chez l'être vivant. || Fonctions de nutrition. Nutrition; circulation, sang; respiration (→ Asphyxie, cit. 2); alimentation, digestion; excrétion. || Fonction de relation (fonctions nerveuses, etc.). || Fonctions de reproduction; fonctions génitales, sexuelles (→ Cycle, cit. 3). || Fonctions organiques, fonctions de la vie. || Fonctions de la vie végétative : nom donné aux fonctions de nutrition et de reproduction. || Fonction chlorophyllienne.Fonction d'un organe. || Les fonctions du foie, du cœur. || Perturbation dans les fonctions d'un organe ( Lésion).Différenciation des fonctions (→ Canaliser, cit. 1). || Modification d'une fonction par adaptation (cit. 1).
8 Les connaissances qui résulteront un jour de l'application de la chimie à l'étude des corps vivants et de leurs fonctions, nous offriront peut-être contre nos maux des ressources que nous n'oserions prévoir aujourd'hui.
Condorcet, Margraaf.
9 La vie est l'ensemble des fonctions qui résistent à la mort.
Bichat, Recherches physiologiques sur la vie et la mort, I, p. 1.
10 Je l'interprète ainsi : les organes de la vie, les fonctions de notre organisme et celles de l'esprit, toutes ces propriétés et facultés du vivant comportent de quoi nous permettre de nous adapter, en quelque mesure, à ce qui va arriver.
Valéry, Regards sur le monde actuel, p. 205.
11 (…) l'attention que l'on croit une fonction de l'intelligence est presque toujours une fonction des yeux.
Alain, Propos, p. 40.
Loc. La fonction crée l'organe : toute fonction que doit accomplir un être vivant pour subsister détermine l'apparition chez cet être des moyens de l'accomplir (transformisme de Lamarck). || « La conception mutationniste (…) conduit à renoncer à l'idée que la fonction crée l'organe » (Guyénot).REM. Cette locution est souvent employée au figuré, dans les domaines psychologique, social, etc.
12 Peut-être que la fonction crée l'organe; mais, après, l'organe invite au fonctionnement.
Gide, Journal, 16 févr. 1907.
Absolt (vx). || Faire bien ses fonctions : accomplir normalement les fonctions de l'organisme.Mod. Par euphémisme. Déféquer.
Domaine psychique. || Les fonctions de l'entendement, de l'intelligence, de l'esprit humain. Faculté (I., 2.). Spécialt. Psychol. (→ ci-dessous, cit. 14, Claparède). || Fonction fabulatrice (cit. 1; → Fabulation, cit. 2).
13 (…) on sent aisément que vouloir, juger, etc., ne sont que différentes fonctions de notre entendement.
Voltaire, Lettre au roi de Prusse, Sur la liberté, oct. 1737.
14 On pourrait, en psychologie, classer ainsi par opposition les sens de ce terme (fonction) : 1o (opposée à phénomène) : capacité mentale, telle que la sensibilité (opposée à la sensation), la mémoire (opposée au souvenir ou à l'image)… 2o (opposée à structure) : ensemble d'opérations mentales, processus considéré dans son caractère dynamique (…) 3o (opposée à description, analyse); rôle, utilité d'un phénomène; signification biologique.
Éd. Claparède, in Lalande, Voc. de la philosophie.
15 Nous avons dit que l'intelligence avait pour fonction d'établir des rapports.
H. Bergson, l'Évolution créatrice, p. 152.
2 Ling., sémiotique. Ensemble des propriétés (d'une unité, d'un signe), par rapport à un processus d'ensemble (production du discours; communication); rôle dans ce processus. || Fonction, valeur et sens d'une unité lexicale. || Fonctions de l'adjectif (épithète, attribut). || Fonctions du nom.Adjectif en fonction de substantif.
3 Chim. Ensemble déterminé de propriétés chimiques (suivi d'un nom en appos.). || Fonctions acide, base, sel. || Fonctions alcool, phénol, amine, aldéhyde, cétone, nitrile, ester, amide, imine… || Une fonction est due à la présence, dans la molécule, d'un atome ou d'un groupe d'atomes (groupement fonctionnel) que les formules développées mettent en évidence.
4 (1845). Action propre (d'un organe, d'un instrument, d'une machine) dans un processus. || La fonction de l'arc-boutant, de la voûte en architecture. || La fonction du piston dans un moteur.
5 Inform. Sous-partie d'un programme dont le rôle est de calculer un résultat à partir des valeurs (variables, nombres…) qu'elle reçoit.
Ordre ou ensemble d'ordres visant à accomplir une tâche particulière sur un ordinateur, un périphérique, un logiciel. || Activer la fonction « rechercher », la fonction « trier ». || Touches de fonctions (au clavier).
———
II
1 (1694). Math. Relation qui existe entre deux quantités, telle que toute variation de la première entraîne une variation correspondante de la seconde (ou en terme d'ensembles, étant donnés deux ensembles X et Y), « toute opération qui associe à tout élément x de X un élément y de Y que l'on note f(x) » (Choquet). Application (2.), correspondance (I., 1.), corrélation, forme (I., B., 7.), loi (de composition). || Dans l'expression y = f(x), y égale f de x, f est la fonction, x est la variable (ou variable indépendante) et y l'image de x (ou variable dépendante).REM. On appelle parfois abusivement fonction l'expression y = f(x) ou encore la variable dépendante y. || Fonction affine, convexe, continue, discontinue, constante, croissante, décroissante. || Fonction uniformément discontinue. || Fonction bêta, gamma. || Fonction harmonique, homogène, implicite, inverse, paire, impaire, rationnelle… || Fonctions égales, différentes, indépendantes, symétriques, hyperboliques. || Fonctions dérivable, différentiable; fonction dérivée. Dérivée, différentiel(le). || Fonction intégrable; intégration d'une fonction. Intégrale. || Fonction primitive. Primitif (I., 3.). || Fonction périodique. || Fonction composée, fonction de fonction, où la variable est elle-même fonction d'une autre variable. Produit. || Types fondamentaux de fonctions numériques : fonction linéaire, exponentielle, logarithme, puissance. || Fonction caractéristique d'un ensemble, caractéristique d'une distribution de la variable aléatoire (en calcul des probabilités : transformée de Fourier). || Fonction de répartition (ou de distribution).Classe, coefficient, degré, formule, gradient, limite, période, quotient, saut d'une fonction. || Taux de variation, d'accroissement d'une fonction numérique. || Représentation graphique ( Courbe), graphe d'une fonction.
16 On appelle fonction d'une ou de plusieurs quantités toute expression de calcul dans laquelle ces quantités entrent d'une manière quelconque.
L. de Lagrange, Théorie des fonctions analytiques, I.
17 Concevoir une fonction d'une variable — une correspondance entre deux variables mathématiques —, c'est en définitive admettre qu'entre deux termes variant simultanément, il existe une relation identique à elle-même; c'est postuler que, sous le changement apparent de l'antécédent et du conséquent, il y a quelque chose de constant. Or ce postulat, nous le connaissons bien (…) C'est le concept général de loi.
P. Boutroux, l'Idéal scientifique des mathématiques, p. 206.
18 La plupart des lois physiques ont tout simplement la forme de fonction du type y = f(x).
Sartre, Situations III, p. 156.
Log. || Fonction propositionnelle : expression logique contenant une ou plusieurs variables.
2 Sc. Relation entre plusieurs phénomènes (dans : être fonction de…). || La température est fonction de l'heure; l'allongement d'une tige métallique est fonction de la température.
3 Cour. (dans des expressions). Ce qui dépend de quelque chose. Conséquence, effet.En fonction de : par rapport à, en relation avec (quelqu'un, quelque chose susceptible de varier). || Varier en fonction, en fonction inverse de… || Considérer quelque chose en fonction de… Rapport (par rapport), relativement (à).Être fonction de : dépendre de (quelqu'un, quelque chose).
19 (…) la liberté avec laquelle un écrivain parle de l'amour est fonction à la fois du tempérament de l'artiste et des mœurs de son temps.
A. Maurois, Études littéraires, Romains, IV, t. II, p. 153.
20 Il est mauvais de penser aux hommes en fonction de leur bassesse (…)
Malraux, l'Espoir, Illus. lyr., I, II.
21 On réduisait (dans les théories nazies) les individus à n'être que des fonctions dépendantes de la classe, les classes à n'être que des fonctions de la nation, les nations à n'être que des fonctions du continent européen.
Sartre, Situations II, p. 24.
DÉR. Fonctionnaire, fonctionnel, fonctionner.
COMP. Dysfonction.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fonction — FONCTION. s. f. Action qu on fait pour s acquitter des obligations d une Charge. Pratique de certaines choses attachées de droit a une Charge, à un Employ. Faire les fonctions de sa charge. exercer les fonctions Episcopales. s acquitter de ses… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fonction-t — Les fonctions T sont des objets introduits par Klimov et Shamir en 2002. Définition formelle Ce sont des applications bijectives de l ensemble des blocs de bits ayant une propriété particulière. Si l on note une fonction T, et que l on pose et …   Wikipédia en Français

  • fonction — (fon ksion ; en vers, de trois syllabes) s. f. 1°   Action propre à chaque emploi. Vaquer à ses fonctions. Faire les fonctions de sa charge. •   Néron dit qu il conserverait toujours au sénat sa fonction et sa dignité, PERROT D ABLANCOURT Tacite …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fonction ET — Pour les articles homonymes, voir ET et AND. Table de vérité ET (AND) Entrées Sortie a b L 0 0 0 …   Wikipédia en Français

  • Fonction OU — Table de vérité OU (OR) Entrées Sortie a b L 0 0 0 0 1 1 1 0 1 …   Wikipédia en Français

  • Fonction L — La théorie des fonctions L est devenue une branche très substantielle, et encore largement conjecturelle, de la théorie analytique des nombres contemporaine. On y construit de larges généralisations de la fonction zêta de Riemann et même des… …   Wikipédia en Français

  • FONCTION — n. f. Actes qu’on fait pour s’acquitter des obligations, des devoirs d’un emploi, d’une charge ou pour en exercer les prérogatives; et aussi Cette charge, cet emploi même. Faire les fonctions de sa charge. Fonctions publiques. Fonctions civiles.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • FONCTION — s. f. Action qu on fait pour s acquitter des obligations, des devoirs d un emploi, d une charge ; Pratique de certaines choses attachées de droit à une charge, à un emploi ; et quelquefois, Cette charge, cet emploi même. Faire les fonctions de sa …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Fonction — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Fonction », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot fonction est employé dans plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Fonction —          BALLADUR (Édouard)     Bio express : Homme politique français (1929 )     «Premier ministre ? Fonction la plus difficile de la République, qu on ne quitte que par le sacrifice ou la défaite.»     Source : Dictionnaire de la réforme… …   Dictionnaire des citations politiques